Rachid Bouali

Image associée

 

Elevé dans les cités du Nord, Rachid Bouali a commencé la comédie en 1988 dans plusieurs compagnies de théâtre (Hem, Caen, Lille). Puis à l’école Lecoq à Paris, il étudie diverses techniques théâtrales : clown, masque, burlesque, pantomime, choeur tragique, mélodrame, conte.

En 1996, il crée Les Gens d’Hem avec Didier Kowarski, recueille des contes auprès de gens des quartiers d’Hem.

Il monte en 2000 Chinane qui entraîne dans l’ambiance des souks du Moyen-Orient sur les traces du terrible Tamerlan. Il rejoint la compagnie Joker dans Le Bourgeois gentilhomme et Le Cid.

En 2005 c’est le réalisateur Maurice Faillevic qui fait appel à lui pour interpréter le rôle d’un leader syndical dans une entreprise en conflit. Cela donne le téléfilm Jusqu’au bout, diffusé sur France 3 et Arte.

En 2006, il monte un spectacle Cité Babel qui lui offre l’occasion de raconter la cité de son enfance, riche de ses légendes, de ses personnages ô combien héroïques.
Cité Babel, c’est aussi l’envie de partager avec le public une partie des souvenirs de cette vie de quartier pleine d’émotions, de rires où s’harmonisent les cultures diverses, les rites.
C’est, enfin, peut-être le besoin de s’éloigner des clichés de la banlieue pour prendre un bain d’humanité.

Depuis sa création, le spectacle a reçu la reconnaissance du public et de nombreux professionnels, il a été présenté notamment au festival Off d’Avignon 2006, au festival Mythos à Rennes, au festival Nord Pas de Calais en Scène et au festival du Chainon Manquant.

Retrouvenez-nous le jeudi 18 octobre 2018 à 19h

Spectacle de Rachid Bouali « Cité Babel » Salle Iris Barry – Espace Culturel – FAYENCE 

Années 60 : les 30 glorieuses ont besoin de bras. A la limite de Roubaix et de Hem, une grande barre est érigée pour loger une population laborieuse et souvent immigrée. Le bâtiment se révélant vite trop petit, en 1974, on construit à Hem le quartier de La Lionderie. Aujourd’hui, le quartier est toujours là, ses habitants aussi… Rachid Bouali y a passé son enfance. Il se souvient, il collecte, il rêve aussi.

Entre récits de vie et imaginaire collectif, il raconte et rejoue avec humour et tendresse, les tribulations des habitants de la Lionderie. Anecdotes picaresques, personnages invraisemblables, combines, rites, initiations, fabulations, tout un petit monde digne des plus belles comédies italiennes.

Quand l’intime touche à l’universel… Chaque cité comme tour de Babel.

8€ Tarif Normal – 6€ Tarif Réduit (adhérents Foyers ruraux et Ciné festival).


En attendant le jour J, voici un petit extrait du spectacle de Rachid BOUALI « Le jour où ma mère a rencontré John Wayne »: